10/11/2010

Wikipédia, arguments et contre-arguments

Quoi qu'on en dise, wikipédia marche bien.
  • Moins de 1% d'articles de qualité selon les critères wikipédiens en 8 ans. Ce ratio est valable dans tous le spays d'Europe à l'exception de l'Espagne qui fait 1,44% ; on peut donc se demander si ses critères sont les mêmes.
  • Obération de tous les sujets chauds (religion, politique, écologie, energie nucléaire, etc..
  • alignement sur le moins disant culturel : les administrateurs font la loi sur le plan de l'encadrement de l'édition et l'état de l'art s'aligne sur ce qu'ils en connaissent... C'est à dire pas grand chose hors des sujets de la culture populaire
Tous ceux qui se sont amusés à prophétiser son déclin ont été infirmés par les faits.
  • Des statitiques montrent que les articles sont alimentés par un tout petit nombre de contributeurs de moins en moins nombreux. Elles sont dans la webographie
  • les profs font la chasse au devoir copié sur WP
  • il est mal vu pour iintellectuel d'y signer un article de son vrai nom.
  • les intellectuels (les vrais) montrent sans cesse le peu de valeur du contenu (Cf. Wikigrill sur books)
Avec presque un millions d'articles créés à ce jour, un immense travail a été accompli et si on compare à la version en anglais (plus de trois millions d'articles)

Toujours la traditionnelle confusion entre la quantité et la qualité !

Tous ceux qui se sont amusés à prophétiser son déclin ont été infirmés par les faits.
  • Des statitiques montrent que les articles sont alimentés par un tout petit nombre de contributeurs de moins en moins nombreux. Elles sont dans la webographie
  • les profs font la chasse au devoir copié sur WP
  • il est mal vu pour iintellectuel d'y signer un article de son vrai nom.
  • les intellectuels (les vrais) montrent sans cesse le peu de valeur du contenu (Cf. Wikigrill sur books)
Avec presque un millions d'articles créés à ce jour, un immense travail a été accompli et si on compare à la version en anglais (plus de trois millions d'articles)

Toujours la traditionnelle confusion entre la quantité et la qualité !

d'autant plus problématiques lorsqu'un administrateur y est mêlé. C'est particulièrement vrai sur les sujets qui sont déjà polémiques par essence, tels la religion ou la politique.
  • Tu omets les scandales contre les véritables chercheurs et le dénigrement de sexperts. D'ailleurs, il n'y a de problèmes QUE si un administrateur y est mélé. et pour gonfler une affaire, on peut dire qu'ils savent faire !
  • tu omets les administrateurs POV-pushers qui se font élire pour pousser un point de ve sans être contredits. Il y eut :
  1. un administrateur antisémite qui diffusait le faux Talmud de Pranaïtis s.j. dans tous les articles concernant le judaïsme
  2. un administrateur catholique qui faisait prévaloir l'histoire canonique de l'église catholique contre l'histoire scientifique
  3. un administrateur qui a produit un outil pour suivre un peon et l'em' jusqu'à la gauche
  4. 2 administrateurs qui entretenaient des listes nominatives de personnae non gratae
  5. j'en passe ...

Là ce ne sont pas des sujets polémiques par essence mais des comportements de flicage, de racisme et de délation.

des anti-wikipédia :

Oui... on sait : ce sont les hérétiques qui mettent le boxon. Quand on regarde l'histoire, ce ne sont pas les hérétiques mais une secte qui s'est payé une armée.

journalistes, qui bien souvent ignorent tout du pourquoi et du comment du fonctionnement réel du site,

Les journalistes, ils font comme les anthropologues. Ils font un terrain. ils prennent un pseudo et ils viennent voir comment ça marche in situ. Ils retournent les hsitoriques ; ils voient les rvocations et les motivation de révocation

le complot médiatique, ça ne marche plus (mais ça eut payé !!)

ou ancien contributeurs bannis et aigris ayant monté un site pour "dire du mal et régler des comptes". (sic)

D'autant plus crédibles qu'ils ont de l'expérience sur plusieurs périodes de vie de WP et que, quelle que soit la période, quel que soit le domaine d'activité, quel que soit l'âge du banni, quelles que soient les nationalités des bannis : leurs témoignages se recoupent.

Tous disent le contraire du catéchisme WP que tu nous débites.

Surtout, l'attaque à la personne (psychologisme, insulte) et l'essentialisme (catégories professinnelles qui n'y connaîtraient rien, ex-bagnards qui ne sauraient pas comment fonctionne le bagne), cela ne montre que la faiblesse de l'argumentation. Remplace journalistes par juifs et bannis par blacks et tu comprendras tout de suite ce que vaut ton argumentation essentialiste ! C'est tout petit ce genre d'argument ; si petit que cela ne convainc que les admins de WP.

Sans officine de médiation efficace, quel que soit son nom, les administrateurs se sont retrouvés en première ligne

A l'instigation de qui la décision collective ? As-tu compté le nombre d'admins qui sont pour la suppression ? Le ratio des peons qui ont voté par rapport au nombre de contributeurs total ? La publicité des débats ?

Elle nous prend pour des nèfles ! Le boulot de wikipompier était un tremplin vers l'administration, c'est à dire vers le partage du pouvoir. Or, les admins tiennent à ne recruter QUE par cooptation.

[les admins]Or ils sont des contributeurs comme les autres et n'ont aucune légitimité supplémentaire, comparativement aux simples péons, pour lutter contre ce POV-pushing.

Là, c'est le catéchisme à l'état chimiquement pur et bien récité par coeur.

Il faut quand même être une mûle pour ne pas comprendre qu'à défaut de légitimité (les admins sont généralement moins compétents que les péons. Les péons compétents se concentrent sur la production d'article et ne perdent pas leur temps à faire leur cour pour être coptés) ils ont l'autorité (auctoritas en latin, =pouvoir) de bloquer et de bannir ce qui est très suffisant pour pallier au manque de compétence comme au manque de discernement.

Il a fallut 6 mois pour bannir (pour 18 mois seulement et il est revenu) l'administrateur antisémite. Tous les admins ont pris sa défense. Ils n'avaient pas les connaissances pour savoir que les citations du Talmud étaient fausses (faut avoir appris des choses sur le fait religieux pour savoir que les numérotations étaient caractéristiquement fausses) et pas assez d'histoire pour connaître l'affaire Beilis et sa place dans l'antisémitisme russe. Il s'est même trouvé des imbéciles pour nier que l'admin en question faisait acte d'antisémitisme.

Alors, les admins, rempart contre le POV-Pushing, me chatouillez pas, ça me fait tousser.

En définitive, alors que le reproche courant sur les admins est que sauf exception ils n'arrivent pas à se mettre d'accord entre eux

11:32 Écrit par H | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

La vérité sur l'incident électoral de Corquilleroy en 2001

L'après-midi du 3 mars 2001, notre équipe de 3 colleurs maigretistes, dont je faisais partie, moi Hégésippe Jean Roger Tixier  ainsi que Alain L. mon chef et un jeune militant passait près du stade, dans les quartiers Ouest de Corquilleroy, et s’arrêta devant un panneau d’expression libre pour y apposer des affiches MNR. A peine la première affiche posée, une trentaine de racailles, et non 15 comme l’a bien vite écrit La République du Centre, provenant du stade se sont ruées sur nous, maigretistes et nous ont roués de coups.

Ils se sont acharnés à coups de pieds et de poings sur notre camarade, le jeune militant de 15 ans. Alors que nous, Alain et moi, nous en  tirions avec diverses contusions et des blessures légères, l’adolescent a été hospitalisé à son arrivée au commissariat et a subi plus d’une dizaine de points de suture. Malgré les coups pris, les militants maigretistes ont pu identifier certaines racailles, aussitôt placées en garde à vue.

Parmi ces racailles, Jean-Paul Marfaing et et Djamal B., un acteur de cinéma raté. Il faut ajouter que ces deux racailles, dans leur acharnement à nous frapper se sont bléssés entre eux, et ont eu l'audace de porter plainte à leur tour!!

La meilleure réponse a été le splendide score que nous avons fait aux élections municipales de Châlette sur Loing  les 11 et 18 mars 2001.

Les autorités judiciaires, noyautés par les gauchistes ont hélas rendu des ordonnances de non-lieu en 2003...

09:26 Écrit par H | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |